Je sais que ce titre est un peu provocateur.

Je veux juste exprimer qu’il y a les événements d’un côté et il y a par ailleurs ce qu’on peut en faire.

J’ai par exemple dans mon entourage proche des gens vont de l’avant qui ont accompli de magnifiques projets : achat d’une maison, naissance, virage professionnel…

2020 n’aura pas été une année comme les autres.

En ce qui me concerne, je me livre depuis 3 ans à un petit rituel à chaque fin d’année :

J’écris dans un carnet dédié mon bilan annuel.

Ça m’aide énormément.

Le process s’améliore au fil des années.

Chacun devrait vraiment le faire pour améliorer sa vie, même de façon informelle.

À la lumière de ce bilan j’écris également mes objectifs pour l’année qui arrive.

Objectifs que je comparerai en décembre 2021 à ce que j’aurai fait, et pas fait.

Quand je reprends 2020 qu’est-ce que ça donne ?

Déjà j’étais parti avec 4 objectifs.

Grosse erreur.

Car 4 objectifs c’est déjà 3 de trop.

Ça ne marche que si on reste toute l’année focus sur l’essentiel.

Mon objectif numéro 1 qui était le terrain n’a pas du tout été réalisé.

Bien sûr je pourrais tout mettre sur le dos du virus et sur l’arrêt forcé de mon activité.

Mais factuellement j’ai une grosse part de responsabilité.

Mon objectif numéro 2 qui était internet n’a pas été réalisé non plus…

Je capitalise donc sur mes erreurs et le travail continue car j’aime bien ça.

Troisièmement, un objectif d’ordre plus personnel a été totalement explosé et j’en suis vraiment très content.

Enfin mon 4ème objectif concernait la santé et plus précisément le sport : je n’ai pas réussi et je m’adapte donc pour l’année qui vient.

Car on peut être incollable sur la théorie, reste à trouver ce qui convient le mieux à son énergie. Pour ma part je suis un calme…

Pourquoi 2020 a donc été si bonne et pourquoi je lui attribuerais un 16/20 ?

Oui j’aime bien aussi donner une note à l’année écoulée.

Car j’ai su prendre de grosses décisions.

Je suis passé de chasseur d’appartements à Lyon à chasseur immobilier en Rhône-Alpes pour dénicher des immeubles de rapport.

J’en ai déjà signé 4, dont le tout premier avec une cliente qui a investi à Lyon par mon biais il y a 2 ans…

Symboliquement j’en suis très content et je remercie Laurence pour sa confiance.

Chemin faisant j’ai déniché presque involontairement des biens immobiliers qui se prêtent à l’achat-revente…

Me voilà donc à nouveau en pleine phase d’apprentissage.

J’en ferai ben sûr profiter mes fidèles clients, et pour cela je suis en train de créer ma propre société de marchands de biens.

Car je ne me sens capable d’accompagner les investisseurs que lorsque j’aurai moi-même appliqué ce que je raconte…

Et commis mes propres erreurs.

Dans cette nouvelle niche d’achat-revente, Le premier immeuble ainsi que le premier appartement sont déjà en cours de signature.

Et cette stratégie, couplée à l’investissement à haute rentabilité en locatif (immeubles) est nouvelle pour moi et m’intéresse au plus haut point.

Enfin sur le terrain l’activité professionnelle à Lyon continue grâce à un réseau que j’ai mis des années à construire.

Désormais, les mandats de recherche que je prends pour Lyon concernent exclusivement des biens à dimension patrimoniale.

Fini le rendement dans cette ville en raison de la hausse des prix qui continue.

Mais parier sur une plus-value à court ou long terme, ou des prix qui restent hauts est à mon sens pertinent.

Enfin je suis en train de faire des arbitrages pour mon propre compte.

Et mine de rien c’est une grande étape pour moi.

J’ai investi il y a 15 ans dans 2 appartements à Lyon auxquels j’étais accroché tel une huitre à son rocher…

Et finalement je lâche prise pour les vendre pour m’orienter vers d’autres projets.

Je dégage une plus-value mais au-delà de ça c’est le virage stratégique que je prends qui est important pour moi.

Et vendre le tout premier bien dans lequel j’ai investi est émotionnellement très fort pour moi.

2020 aura aussi été une année où :

Mes 2 filles deviennent des adolescentes et c’est un nouveau challenge pour le papa que je suis. J’ai identifié que je ne passais pas assez de temps avec elles à discuter de la vie.

J’ai su m’entourer de gens positifs et fonceurs, qu’il s’agisse d’amis ou de clients et c’est juste fondamental. Je tiens ici à les (vous ?) remercier du fond du cœur.

J’ai aussi su travailler sur ma psychologie pour virer mes peurs et le stress qui va avec (cf point ci-dessus).

J’ai également affiné mon positionnement pour tirer le maximum de valeur de là où réside mon talent unique.

En 2019 j’avais écrit que je ‘débloquais’ les gens pour qu’ils investissent dans l’immobilier.

Désormais en 2021…

Je n’ai plus aucune envie de débloquer qui que ce soit.

C’est décidé désormais :

Je CONCRÉTISE à court terme un projet immobilier rentable, pour rendre mes clients plus riches, libres et plus indépendants.

Je remercie donc sincèrement le Covid pour tout cette révolution et ce que cela me pousse à faire.

2020 aura véritablement été un excellent cru.

J’affûte mes outils pour 2021.

Alors n’oubliez pas…

Soyez audacieux,

faites partie des gens qui vont de l’avant, qui investissent dans l’immobilier en évitant les erreurs qui coûtent cher.

Passez à l’action.

Partagez-moi ci-dessous dans les commentaires votre bilan et surtout vos objectifs pour 2021.

Rejoignez ma liste pour de nouvelles aventures :

Liste de contacts de Stéphane

Stéphane Lejeune
Chasseur immobilier
Garantie financière et assurance RCP Iard AXA
Carte professionnelle T CPI69012015000001234
33 Boulevard Vivier Merle, LYON, 69003