Close

28 septembre 2014

Comment obtenir les services d’un investisseur immobilier à Lyon ?

Comment investir si vous n’avez ni le temps, ni la connaissance du marché local ? Un investisseur immobilier qui a réussi vous propose ses services, son expérience.

Nombreux sont celles et ceux qui ont le projet d’investir en immobilier locatif, mais se sentent démunis, faute de conseils, ou de disponibilité.

Investir dans le neuf auprès de professionnels qui fournissent une solution packagée et clé en main est une possibilité, avantages fiscaux à la clé. Mais la rentabilité dans le neuf est peu attractive, et cela vous prive des formidables opportunités d’investissement dans l’immobilier ancien.

En effet, l’immobilier ancien est souvent à préférer, que ce soit pour défiscaliser, mais aussi et surtout pour commencer à se créer un patrimoine à moindre coût. Vous pourrez solliciter des agences immobilières locales, en leur indiquant vos critères et votre budget, mais ces agences vont alors vont proposer des biens qu’elles ont à la vente, et pas forcément la meilleure affaire du moment sur le marché, à l’emplacement idéal.

D’où mon souhait de vous proposer une solution qui marche, que j’ai éprouvée moi-même avec succès, et vous faire bénéficier de mes services sur le terrain.

Définir ensemble votre objectif, vous apporter les meilleurs conseils, puis vous aider à trouver le bien adéquat grâce à mon réseau, pour vous faire profiter du marché caché, en parallèle de ma veille constante sur internet, et enfin assurer le suivi d’éventuels travaux de rénovation et d’ameublement jusqu’à la mise en place de la location effective : je serais heureux de me mettre au service de votre projet, dans ces actions très concrètes, en vous accompagnant pas à pas.

Pour mieux vous aider, indiquez-moi ci-dessous quelle est votre plus grosse difficulté concernant l’investissement immobilier ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

5 Comments on “Comment obtenir les services d’un investisseur immobilier à Lyon ?

gibier de P
14 octobre 2014 chez 12 h 45 min

Bonjour;
Je peux être interressé
n’hésitez pas à me contacter par mail pour échanges
cdt
jb

Répondre
Brigitte
11 mars 2015 chez 14 h 07 min

Ma plus grosse difficulté : Trouver une location dans mes prix et arriver à l’autofinancement.
Etant propriétaire de ma résidence principale, il me reste à rembourser 23000 € sur 3 ans

Dans l’hypothèse ou je trouve un bien à
60 000 € d’achat pour 20 m² – 6000 € environ notaire – 5000 € environ demeubles – taxes foncières 500 € environ :

– soit location meublée mais pas saisonnière : remboursement prêt 505 € (au mieux) – loyer touché environ 550 € – Le bien ne s’autofinance pas avec CSG et taxes foncières.
– soit location meublée saisonnière : de 700 € à 1250 € (par mois) si je ne touche que 700 € je ne vais pas payer la taxe foncière, les impots locaux, les charges immeubles et pouvoir prendre un gestionnaire, sinon je ne rembourse pas mon crédit.

D’autre part, si on effectue des travaux, c’est déductible la première année, voir report deuxième année, mais qu’en est-il des autres années (déduction des charges ? des intérêt du prêt ?) cela permet-il de déduire ces impôt pendant combien d’année 4 ans ou plus ?

Répondre
Stéphane Lejeune
11 mars 2015 chez 21 h 11 min

Bonsoir Brigitte,
merci pour votre message,
dans votre hypothèse : un studio à 60 000 € peut s’emprunter sur une durée idéalement longue, afin de baisser les mensualités et tendre vers l’autofinancement. Caque profil étant différent, seul votre banquier ou un courtier peut vous dire si c’est possible.
Ainsi la location meublée d’habitation serait un bon choix.
En location saisonnière, sous réserve que la ville et le quartier s’y prêtent, vous pourrez potentiellement augmenter les loyers. Vous payez aussi la taxe foncière en tant que propriétaire, et si les travaux permettent en effet de réduire les impôts, les principaux postes de défiscalisation sont surtout l’amortissement comptable de l’immeuble, et les intérêts d’emprunt.
Pendant plusieurs années vous pouvez ainsi réduire à zéro vos impôts, et au bout de plusieurs années, il est pertinent de basculer en micro-bic, quand l’abattement de 50% est plus bénéfiques que les charges réellement constatées. Un comptable peut vous chiffrer et expliciter la chose.
Espérant avoir répondu à vos questions,
Stéphane

Répondre
Marie
20 avril 2016 chez 18 h 03 min

Bonjour Stéphane

Merci pour tous vos conseils que j’enregistre depuis quelques mois…Mais maintenant faut que Je passe à l’action mais Je n’ai pas assez de temps.
Je cherche à faire de la location meublée à Lyon et pense faire appel à vos services. Je vous laisse me dire
Comment faire pour premier contact et faisabilité?

Répondre
Vincent
13 novembre 2016 chez 23 h 27 min

Bonjour
Je suis en cours d’acquisition de ma résidence principale et je viens de vendre un appartement que j’avais en Robien (qui avait un rendement…catastrophique).
Je veux repartir sur de bonne bases et après documentation, la LMNP me semble la meilleur solution. J’ai 44 ans, donc je ne dois pas trop traîner pour pouvoir continuer a négocier sur du 20 ans afin d’avoir un rendement qui rentre un gain mensuel (et non pas un effort d’épargne).
Ayant vécu a Lyon longtemps, je veux investir dans cette ville, mais je ne peux pas m’en occuper directement car je ne suis plus sur place (je vis vers Chambéry), je n’ai pas le réseau local et ne peut pas le créer.
Aussi je serais intéressé pour un accompagnement “clé en main”
Cordialement
Vincent

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *